April 9, 2018

March 24, 2018

March 23, 2018

Please reload

Posts Récents

A propos... Le Propos

March 23, 2018

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

La terminologie, c'est quoi au juste ?

March 28, 2018

 

Mon cher professeur à l’université, John Humbley, précise ainsi les différents sens du mot “terminologie” :

 

1) Un ensemble de termes ou un produit
Ce sont les dictionnaires, les lexiques, les glossaires, en somme, tous les répertoires ou recueils de termes, quelle que soit leur forme, y compris, les bases de données sur support électronique. C’est en quelque sorte la matière de la terminologie, LE QUOI.

2) Une pratique ou une activité
On devrait parler dans ce cas plus correctement de terminographie. C’est le travail du terminologue (ou plutôt du terminographe), qui consiste à résoudre des problèmes liés aux termes ou bien à élaborer les répertoires terminologiques (la terminologie dans le sens 1). Le terminographe réalise pour cela une série d’opérations et met en pratique des méthodes spécifiques ; il dispose également d’outils de travail adaptés. C’est LE COMMENT de la terminologie.


3) Une discipline
Il s’agit ici bien entendu de toute la réflexion théorique, nourrie de linguistique, de théorie de la communication et de l’information, de documentation, d’informatique…, qui permet d’orienter l’activité terminologique (la terminologie au sens 2) pour élaborer des produits terminologiques (la terminologie au sens 1). Comme toute discipline, la terminologie possède donc ses bases théoriques, son objet d’étude, son versant appliqué… C’est LE POURQUOI de la terminologie.

 

MOST WANTED!

Robert Dubuc, un des pionniers de la terminologie au Canada et dans le monde, disait du terminologue :
“Pompier, préventionniste, grammairien de service, dictionnaire à deux pattes, agent langagier, moteur de francisation, promoteur d’une communication de qualité, le terminologue en exercice doit être un peu de tout cela...”

 

L’Académie Française donne cette définition (le mot “étiquette” n’est peut-être pas au goût de tous les terminologues !) :

“En terminologie, les termes sont élaborés de façon concertée et raisonnée, pour répondre aux besoins précis des professionnels et des spécialistes : un terme est une étiquette placée sur un concept, et ne prend son sens que dans un domaine d’emploi particulier.”

 

En empruntant quelques raccourcis, on pourrait rapprocher la terminologie de “jargon du métier”. Je suis sûre que déjà, cela vous parle davantage, vous paraît moins académique, plus proche de vous et de votre quotidien. En effet, chaque domaine, chaque métier dispose d’un vocabulaire spécifique “généralement inconnu du profane” dixit le Larousse.


En étendant le concept, on arrive à la “langue de spécialité” qui non seulement englobe le lexique propre à la spécialité mais aussi des éléments de langage particuliers pour communiquer, transmettre des informations et/ou des connaissances. S’agit-il d’un sous-ensemble de la langue commune ? Ou d’une langue naturelle “pragmatique” ? Ou encore d’un sous-système linguistique regroupant les spécificités linguistiques d’un domaine particulier ?

(plus ici pour ceux que ça intéresse : http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2002.carras_c&part=53684)

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icône

© 2017 par 62avenue

17, rue Fabre d'Eglantine
75012, Paris, France

cetchepare@62avenue.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icône

Communication éditoriale

Une réponse exigeante et créative à tous vos projets.